Quand le cinéma donne envie de changer le monde...

Organisation sociale

Nos sociétés sont régies par différents codes qui organisent nos rapports sociaux. Organisation familiale, religion, école, institutions... sont autant de structures sociales qui dépeignent une société et qui sont régulièrement interrogés par les films. Le cinéma s’invite même dans les prisons, questionne la justice, observe la police et s’interroge sur l’exercice de la démocratie.
Les films proposés dans cette sélection permettront de questionner ces modes d’organisation, de les comparer dans différentes régions du monde et d’interroger leur importance.

  • Amazonie, le souffle indien, 2011

    C'est à un voyage en pirogue que nous vous convions. Au gré de l'eau et des mythes. Un voyage au rythme des Indiens d'Amazonie, à partir de leur regard, de leur vision du monde et du temps, de leur perception des Blancs et du changement climatique.

  • Amérindiens Wayanas, un peuple entre deux mondes, 2016

    Les Wayanas vivent aujourd’hui sur les berges de la rivière Litani, dans la Guyane française qui touche le Suriname. Leur histoire et leurs mythes descendent des rives de cet affluent du fleuve Maroni depuis leur source, les légendaires monts Tumuc Humac à la frontière du Brésil. C’est en remontant ce cours d’eau que les sceintifiques tentent de retrouver les traces et de reconstituer le mémoire de ce peuple ancestral.

  • Autrement citoyens, des associations en mouvement, 2009

    "Autrement citoyens, des associations en mouvement" porte un regard sur des associations algériennes. Il montre la mobilisation d’acteurs associatifs sur des questions sensibles telles le handicap, les violences faites aux femmes et aux enfants, le Sida…

  • Aymaras de toujours, 1993

    La résistance des Indiens Aymaras, sur les rives du lac Titicaca en Bolivie.

  • Carpes remontent le fleuve avec courage et persévérance (Les), 2011

    Le journal intime d’un couple de femmes confrontées à leur désir d’enfant…

  • Diwan, Diwan, 1980

    Reportage sur la toute première classe Diwan. Ou comment l'introduction de la langue bretonne modifie le rapport à l'école et l'école elle-même. Et parler breton, qu'est ce que ça change dans les rapports avec l'environnement à la fois naturel et humain ? Paroles d'enfants et de l'institutrice, le film évoque également le problème de la langue bretonne vécu dans un cadre familial.

  • État d’élue, 2010

    C’est un voyage peu commun auquel nous sommes conviés : suivre durant plus d’un an le cheminement d’une élue, Françoise Verchère, maire et vice présidente du conseil général de Loire Atlantique chargée de l’environnement.

  • Filhas de Chiquita (As), 2002

    La plus grande fête catholique au Brésil et l’une des plus importantes au monde - la procession du Cirio de Nazaré - côtoie la traditionnelle rencontre homosexuelle de l’état d’Amazonie (la Fête de Chiquita). Deux millions de fervents catholiques d’une part, et plusieurs dizaines de milliers d’homosexuels de l’autre. Le film révèle la relation symbiotique entre le sacré et le profane.

  • Harvey Milk, 2008

    L’histoire vraie de Harvey Milk, le premier homme politique gay qui fit assassiné à San Francisco dans les années 1970 pour s’être battu pour la tolérance et l"intégration des communautés gay.

  • Kurdish lover, 2011

    Le quotidien d’un village kurde, filmé en douceur par la réalisatrice. Des personnages attachants et la rencontre de la caméra avec « ce pays qui n’existe pas ».

  • Kuul, 2010

    La communauté aborigène Martu tient par-dessus tout à ses écoles, et bilingues en plus !

  • Laïcité, Inch’Allah !, 2011

    Laïcité, Inch’Allah ! est un documentaire débuté 3 mois avant la révolution tunisienne … et rattrapé par l’histoire. Laïcité, Inch’Allah ! est un film sur la tolérance, un appel pacifique à la possibilité pour chacun et chacune de choisir et d’exprimer librement ses opinions, ses croyances, sa manière de vivre.

  • Le pays des peuples sans maître, 2009

    Voix d'indigènes, de paysans, d'afro-colombiens, de femmes, de syndicalistes, d'étudiants, de déplacés qui se sont mobilisés lors de la Minga (marche) de Résistance Sociale et Communautaire entre octobre et novembre 2008.

  • Le rêve perdu des Hommes du fleuve, 2016

    L'éducation comme arme de résistance pacifique face à l'acculturation des peuples autochtones de l'Amazonie péruvienne … Plongée au fil de l'eau à la découverte de Rios de Saber, une école alternative où se transmettent des savoirs ancestraux, contre une uniformisation menaçante.

  • Les amoureux au ban public, 2012

    Au nom de la lutte contre les "mariages blancs" et de la "maîtrise" de l'immigration familiale, les couples franco-étrangers subissent depuis plusieurs années le durcissement continu des politiques d'immigration. Avec intensité et émotion, 13 couples décrivent dans ce film un parcours du combattant pour se marier en France, faire reconnaître (...)

  • Les espoirs des enfants de Cendrawasih, 2012

    Les enfants de Cendrawasih aimeraient bien étudier plutôt que travailler dans les plantations. Mais les instituteurs sont rares...

  • Notre école, 2011

    L'Union européenne interdit que les enfants roms soient envoyés dans des écoles séparées et soutient leur intégration sur le plan financier. Avec un humour doux-amer, le film suit trois enfants roms qui participent à un projet d’intégration scolaire dans une petite ville de Transylvanie. Un documentaire sans concession, une aventure humaine drôle et intelligente qui dissèque la complexité du processus d'intégration des Roms et la bonne conscience de nos sociétés. Entre rêve et profonde désillusion.

  • Silêncio das inocentes (O), 2010

    La loi n°11.340/2006 ou « loi Maria da Penha » est considérée comme l’une des trois lois les plus complètes au monde sur les violences domestiques. A travers de nombreux témoignages de victimes et spécialistes, Silêncio das inocentes nous éclaire sur la spécificité de cette loi et son application au Brésil.

  • The wall, 2012

    Au Kosovo, une école primaire est séparée en deux : d'un côté les élèves albanais, de l'autre les serbes.

Pour aller plus loin, nous vous conseillons les recherches suivantes :
famille, société, classe, conditions de vie, religion, éducation